Note utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

pdf VERSION IMPRIMABLE

Intersyndicale mouvement social 4 décembre 2018

Mouvement social le 4 décembre 2018

La réunion de cet après-midi consacrée à la Gestion Active de l'Emploi et des Compétences n’a pas permis aux Organisations Syndicales d’obtenir les réponses aux questions que le Personnel de BNP Paribas SA se pose et qui concernent particulièrement les conditions de travail au sens le plus large du terme.

Aussi, les Organisations Syndicales CFTC, CGT, FO et SNB/CFE-CGC vous appellent à participer au mouvement de grève qu'elles organisent le mardi 4 décembre 2018, jour de la deuxième séance de négociation concernant la Gestion Active de l'Emploi et des Compétences qui est au centre de vos préoccupations et de la plupart de nos revendications.

Les modalités précises de cette journée d’action vous seront communiquées très prochainement.

Nos principales revendications sont les suivantes :

  • Adapter le niveau de l’effectif à la charge de travail constatée et maintenir l’emploi en France,
  • Interdire les objectifs irréalisables à l'origine de trop nombreuses situations de sur-stress et de violence au travail,
  • Assurer l'employabilité des salariés à une période où l'activité bancaire est en pleine transformation dans le prolongement de la montée en puissance de la digitalisation et préserver les bassins d’emploi,
  • Reconnaître l'implication et le professionnalisme des salariés en augmentant les budgets consacrés aux révisions salariales, tant collectives qu’individuelles,
  • Améliorer la qualité de vie au travail,
  • Restaurer un climat de confiance entre l’Entreprise et les salariés.

CFTC, CGT, FO et SNB/CFE-CGC appellent les autres Organisations Syndicales présentes chez BNP Paribas SA, Sud et CFDT à rejoindre leur mouvement.

La Direction Générale de BNP Paribas aurait tort de penser que le mécontentement grandissant qui s'exprime aujourd'hui dans les rues de toutes les régions de France ne concerne aucunement son Personnel.

D'ailleurs, les résultats des enquêtes menées par les différentes Organisations Syndicales auprès de leurs adhérents et de leurs abonnés font ressortir que plus d’une personne sur deux est favorable à un mouvement de grève.

Le 4 décembre 2018, criez votre ras-le-bol à une Direction aujourd'hui trop éloignée de votre quotidien professionnel et inconsciente des difficultés que vous rencontrez du fait de la baisse de votre pouvoir d'achat.